Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Votre securite
 

Conduire sur le réseau

 
 

... des voies rapides en Ile-de-France

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 août 2008 (modifié le 28 octobre 2011)

Adapter sa vitesse en fonction des conditions de circulation, c’est adopter le bon comportement

Sur le réseau, les conditions de circulation évoluent en permanence. A tout moment, les conducteurs peuvent être confrontés à des situations imprévues. C’est pourquoi, il faut impérativement respecter les limitations de vitesse pour être capable d’anticiper et de gérer ces évènements.

C’est un comportement indispensable pour sauver des vies.

La route change tous les jours.

Il est essentiel de rester attentif et d’adapter sa vitesse pour être capable de faire face à des situations imprévues :

  • obstacle sur la voie,
  • éclatement de pneu,
  • faute de conduite,
  • hésitation, recherche d’itinéraire,
  • fortes intempéries,
  • travaux,
  • ralentissement,
  • accident,
  • etc...

Dans de nombreux cas, les automobilistes sont informés très en amont de la difficulté et sont invités à ralentir : panneaux à message variable, signalisation, équipes de sécurité sur place.
Ces consignes doivent être impérativement respectées.

Chantiers : ralentir pour ne pas risquer la vie des agents d’exploitation

L’approche d’un chantier constitue un moment délicat pour les conducteurs. Elle nécessite des mesures accrues de sécurité dans des conditions exceptionnelles de circulation. Les usagers doivent être attentifs aux panneaux de signalisation spécifiques, toujours placés en amont, qui les informent du chantier à venir.


Vous est-il arrivé d’être en panne ou de devoir changer une roue? En étant arrêté sur le bas coté, n’avez-vous pas eu le sentiment que les voitures roulaient beaucoup trop vite?

Respecter les consignes de sécurité, les limitations de vitesse et les distances de sécurité sont des comportements impératifs.

Encombrements : gagner du temps en roulant moins vite, c’est possible

Cela peut paraître paradoxal, et pourtant c’est vérifié chaque fois sur le terrain.

Lorsque le trafic s’intensifie, réduire sa vitesse et la maintenir autour de 60, 70 km/h permet :

  • d’augmenter le débit pour une meilleure fluidité du trafic,
  • de limiter ou retarder la formation des bouchons,
  • de renforcer la sécurité routière grâce à une vitesse homogène, limitant les « à-coups », facteurs d’accidents,
  • d’améliorer le confort en limitant les effets de conduite « en accordéon, source de fatigue et de stress pour les conducteurs ».

La courtoisie doit devenir la règle.

Faites en sorte que tout se passe bien pour vous et les autres usagers

  • Facilitez l’insertion de ceux qui entrent sur le réseau, même s’ils n’ont pas la priorité,
  • Ralentissez pour permettre certains rabattements,
  • Facilitez les manœuvres « de dernière minute » de conducteurs étourdis ou cherchant leur chemin.

Bref, on « roule cool ».