Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
La route se modernise
 
 

Confortement de 2 murs de soutènement de la RN118 à Sèvres

 
 
Confortement des murs de soutènement de la RN118 à Sèvres - Réouverture de la voie de droite direction Boulogne le 3 septembre
Démarrés le 11 juin 2019, les travaux de confortement des murs de soutènement de la RN118 sur la commune de Sèvres se poursuivent conformément au calendrier annoncé. Les travaux du mur côté Est (dans le sens Vélizy vers Boulogne) prennent fin. La voie de droite de la RN118 en direction de Boulogne, fermée pour les besoins des travaux, sera donc réouverte dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 septembre.
 
Lancement des travaux de confortement de 2 murs de soutènement de la RN118 à Sèvres
Les travaux de confortement des murs de soutènement de la RN118 sur la commune de Sèvres ont démarré fin juin 2019, sans aucune restriction de circulation supplémentaire pour les usagers de la N118. Le rétablissement des deux voies de circulation en direction de Boulogne est prévu pour le mois d’août 2019.
 
Confortement de 2 murs de soutènement de la N118 à Sèvres - L’organisation des travaux
Les travaux qui débuteront au mois de juin 2019 ont pour objectif de renforcer une partie du remblai de la N118 et de permettre la réouverture, en août, de la voie de droite dans le sens province-Paris.
 
Lancement des travaux préparatoires du confortement de 2 murs de soutènement de la RN118 à Sèvres
La DiRIF lance les travaux préparatoires au confortement de 2 murs de soutènement de la RN118 à Sèvres à compter de ce lundi 6 mai.
 
Confortement de 2 murs de soutènement de la RN118 à Sèvres - Neutralisation d’une voie de circulation sur la RN118 à Sèvres en direction de Boulogne
À la suite de l’effondrement d’une partie d’un mur de soutènement de la chaussée de l’autoroute A15 au niveau d’Argenteuil, la direction des routes Île-de-France (DiRIF) a engagé un programme de vérification des autres murs de soutènement construits selon une technique similaire, afin de vérifier si leurs armatures métalliques sont susceptibles de présenter une fragilité.