Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
La route se modernise

Historique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 mars 2010 (modifié le 23 mars 2010)

Une longue période de concertation

Une première concertation publique a été menée en juin 2005 et a permis aux riverains de s’exprimer sur le projet proposé lors des trois réunions publiques organisées dans chacune des communes concernées (Créteil, Maisons-Alfort et Saint-Maurice) qui ont réuni plus de 400 personnes, ainsi que sur les registres mis à disposition durant la période.

Cette première phase de concertation a permis d’améliorer le projet sur quatre points :

  • Mesures acoustiques : Une campagne de mesures acoustiques complémentaires a été réalisée le 13 novembre 2005.
  • Prolongement ou remplacement des écrans : Après étude des demandes des riverains, le projet a pris en compte un prolongement de 150 m de l’écran sur le bord ouest du viaduc Créteil-Paris, un prolongement de 50 m de l’écran de la bretelle d’entrée sur l’A86 au niveau de Maisons-Alfort dans le sens Paris->Province (secteur Victor Hugo) et le remplacement des écrans palplanches situés le long de la rue Gravelle et de la rue des Sapins par des écrans absorbants de 4 m.
  • Écrans sur les viaducs : Il est prévu l’installation d’écrans opaques de type absorbant à la place des écrans transparents.
  • Enjeux paysagers : Une enveloppe financière importante (2,51 millions €) a été réservée pour les aménagements paysagers, afin de remplacer notamment les espaces verts endommagés et les arbres abattus par nécessité des travaux.

L’enquête publique

L’enquête s’est déroulée du 12 juin au 13 juillet 2006.
Elle a officialisé les modifications du projet issues de la concertation publique de juin 2005 qui avaient été intégrées dans le dossier d’enquête.
L’enquête s’est conclue par un avis favorable sans réserve du commissaire enquêteur.

La déclaration de projet

A l’issue de l’enquête publique, une déclaration de projet reprenant tous les objectifs de l’opération, a été publiée en mars 2007 au recueil des actes administratifs du département.

La première pierre

Une manifestation s’est tenue sur le site au niveau du secteur Saint-Simon le 17 juin 2009.
Elle a marqué le démarrage effectif de l’opération qui se prolongera sur plusieurs années.