Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Votre securite

Parce qu’ils interviennent pour votre sécurité, n’oubliez jamais la leur !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 juillet 2017

Les agents d’exploitation des routes au service des usagers

Les agents d’exploitation des routes interviennent de jour comme de nuit, souvent dans l’urgence, sur des chantiers fixes ou mobiles.

Leurs missions :

  • Pour assurer les conditions de sécurité des usagers et des intervenants sur les routes et autoroutes, organiser et mettre en œuvre :
    - la protection (balisage) et la signalisation en cas d’événement de circulation (incident, accident, etc.), de chantier, de fermetures d’axes routiers et autoroutiers à la circulation
    - le traitement des routes et autoroutes en cas d’événement météorologique hivernal (salage, déneigement)
    - le nettoyage des chaussées après un accident de la circulation et ramassage des objets présentant des risques pour les conditions de sécurité des usagers
  • Entretenir les routes et autoroutes au quotidien :
    - surveiller l’état des routes et autoroutes pour prévoir leur maintenance et réparation
    - organiser et mettre en œuvre :
    - la réparation d’urgence nécessaire à la sécurité des usagers, notamment de glissières de sécurité
    - le nettoyage les chaussées et de leurs abords
    - le curage des systèmes d’évacuation des eaux de pluie
    - faucher et élaguer la végétation
  • Contribuer à la réalisation des travaux de maintenance et de réparation sur les routes et autoroutes (chaussées, ouvrages d’art, assainissement, glissières de sécurité, panneaux, etc.)
1 300 km d’autoroutes et routes nationales en Île-de-France
4 millions d’usagers chaque jour en semaine
1 intervention sur événement tous les quarts d’heure

Des métiers à risque
Le plus souvent, ce sont des comportements dangereux aux abords des chantiers, délibérés (tels que la vitesse excessive, l’irrespect des fermetures de voies, l’irrespect des inter-distances entre véhicules) ou par manque de vigilance, notamment pour cause d’autres activités au volant (telles que l’usage du téléphone en conduisant), qui sont à l’origine de ces accidents.


Les principales causes d’accidents :

- débordement sur la bande d’arrêt d’urgence
- circulation trop près du véhicule qui précède
- rabattement tardif avant le début d’un chantier
- vitesse excessive
- manque de vigilance

En 10 ans, 9 agents décédés sur les routes et autoroutes nationales en France
4 agents blessés pour l’année 2016 en Île-de-France
Plus de 30 engins percutés (fourgons et flèches lumineuses) en 2016

J’adopte les bons comportements !

Un chantier ou une intervention d’urgence entraîne nécessairement des adaptations de la circulation telles que la suppression de la bande d’arrêt d’urgence, la réduction du nombre de voies impliquant des ralentissements ou encore la déviation de la circulation. Un simple manque de vigilance de la part du conducteur peut s’avérer dangereux pour lui-même et pour les intervenants sur la route.

J’anticipe les événements :

- j’écoute les radios d’informations trafic (France Bleu 107.1)
- je suis attentif aux messages diffusés sur les panneaux lumineux

À l’approche d’une zone d’intervention :

- je redouble de vigilance si un gyrophare ou des feux clignotent
- je respecte les consignes de sécurité des panneaux sur la route
- je réduis ma vitesse pour anticiper les obstacles et le danger
- je me rabats dès que possible quand je vois des panneaux ou des flèches lumineuses
- je ne mords pas sur la bande d’arrêt d’urgence
- je respecte la distance de sécurité
je ne me laisse pas distraire

Pendant la traversée de la zone balisée (chantier, intervention) :
 

- je conserve une vitesse modérée jusqu’à la sortie du chantier
- je suis particulièrement vigilant la nuit et en cas d’intempéries : pluie, neige, brouillard, etc.
- je reste concentré sur la route / sur ma conduite
- je n’utilise jamais mon téléphone portable.

En toute circonstance, j’évite les comportements qui mettent en danger les autres usagers et les intervenants sur les routes, ainsi que les gestes et les paroles agressives.