Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Le reseau à votre service

Pourquoi arrête t-on la circulation des poids lourds en cas événement climatique?

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 février 2012
Circuler lors de mauvaises conditions météorologiques peut s’avérer délicat. Les poids lourds, notamment, dont la conduite est délicate sur une mince couche de neige ou de verglas, bloquent très rapidement les autoroutes et voies rapides, en dérapant dans les rampes et en se mettant en travers. La circulation est alors paralysée sur de grandes distances et les secours deviennent difficilement efficaces. Ces trop fréquents scénarii aggravés par une forte densité du trafic poids lourds en Ile-de-France, conduisent la DiRIF à avertir le préfet de zone de défense dès l’annonce des mauvaises conditions climatiques. La préfecture de police est la seule autorité habilitée à décider de l’arrêt de circulation des poids lourds. L’objectif est d’arrêter les poids lourds avant que tout ne soit bloqué et de permettre le déneigement. Ces dispositions sont prévues par le plan neige verglas en Ile-de-France (PNVIF).