Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
La modernisation du réseau
 

Questions Sécurité

 
 

Ce programme permet-il la fin des accidents graves dans les tunnels d’Ile de France ?

Réponse :

Ce programme de modernisation a pour objectif de rendre les tunnels de plus en plus sûrs. Il permettra de réduire les conséquences néfastes d’un accident, mais le risque zéro n’existe pas.

La sécurité dépend aussi des bons comportements des usagers. Il est important de respecter les règles de circulation et de prudence dans les tunnels, comme ailleurs sur les routes. Les conducteurs doivent être responsabilisés et acteurs de leur sécurité.


Pourquoi ces travaux ne sont-ils réalisés que maintenant si la sécurité est si importante ?

Réponse :
Depuis 10 ans, l’Etat prend des mesures en concertation avec les forces de l’ordre et les pompiers pour améliorer la sécurité dans les tunnels. Sur son réseau, la DIRIF a déjà modernisé son matériel pour assurer une surveillance harmonisée et centralisée 24h sur 24, renforçant ainsi les dispositifs de sécurité déjà existants. Aujourd’hui, il s’agit de faire place à des travaux plus lourds, comme l’installation de caméras de surveillance « intelligentes » et la création d’issues de secours supplémentaires.

On remarque que les accidents impliquent souvent des poids lourds. Pourquoi ne pas interdire l’accès des poids lourds aux tunnels ?

Réponse :
Certains poids lourds sont déjà interdits dans les tunnels, par exemple, ceux transportant des produits dangereux, inflammables. Concernant les autres poids lourds, s’ils respectent le code de la route et les bons comportements à adopter dans les tunnels rien ne justifie leur interdiction.

Combien d’exercices de simulation d’accident réalisez vous par an dans vos tunnels ?

Réponse :
Nous réalisons entre 3 et 4 exercices de simulation d’accident par an et par districts.

Les tunnels qui ne correspondent pas aujourd’hui aux normes de ce programme sont-ils dangereux ?

Réponse :
Bien que le risque zéro n’existe pas, nos tunnels sont déjà bien équipés et depuis 10 ans, l’Etat prend des mesures supplémentaires pour améliorer la sécurité en concertation avec les forces de l’ordre et les pompiers. De plus, certains équipements ont déjà été rénovés et l’organisation de la surveillance des tunnels routiers en Ile de France a été harmonisée et centralisée, renforçant ainsi les dispositifs de sécurité existant sur le réseau.