Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
La modernisation du réseau

Qui fait quoi pour la voie dédiée sur l’A1 ?

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 février 2015 (modifié le 13 mars 2015)


Le projet de voie dédiée sur l’autoroute A1 est porté par trois partenaires, tous parties prenantes de la mobilité en Île-de-France :
- l’État DRIEA/DiRIF qui exploite, entretien, modernise et gère, les autoroutes et voies express du réseau routier national en Île-de-France.
- la Région Île-de-France.qui définit la politique régionale de déplacement en Île-de-France,
- le Syndicat des transports d’Île-de-France (STIF) autorité organisatrice des transports en Île-de-France

Sur l’autoroute A1 et le boulevard périphérique, les travaux sont pilotés par la DiRIF. Sur le boulevard périphérique, ils sont menés en coordination avec la Ville de Paris qui en est le gestionnaire. L’exploitation de la voie dédiée sera assurée par la DiRIF en coordination avec la Ville de Paris qui gèrera le dispositif de neutralisation de la voie de droite sur le boulevard périphérique.

Le coût du projet s’élève à 5 millions d’euros, financés à parts égales entre l’État et la Région Île-de-France.