Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Votre securite

Sensibiliser les usagers pour protéger les agents

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 juillet 2017

Face à la persistance des risques encourus par les agents intervenant sur les routes, la DiRIF organise régulièrement des actions de sensibilisation auprès du grand public ou d’un public plus restreint.

Des actions de la sensibilisation dans les lycées professionnels auprès des futurs chauffeurs poids lourds

En mai 2017, des formations ont été organisées pour les futurs chauffeurs de poids lourds, l’une au lycée professionnel de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), l’autre au lycée professionnel de Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise). Des agents de la DiRIF ont présenté les missions et les situations à risque, rencontrées lors de leurs interventions aux futurs chauffeurs poids lourds. Après un échange avec les élèves, exercice grandeur nature : deux agents ont fait poser aux participants des cônes, de l’intérieur d’un fourgon de la DiRIF.

Les actions « Alternative à la sanction » pour les chauffeurs routiers
Les équipes de la DiRIF interviennent au sein des opérations « Alternative à la sanction » organisées par AFTRAL, le pôle de formation en transport et logistique de l’AFT-IFTIM (anciennement association pour le développement de la formation professionnelle dans les transports). Cette opération a pour objet de sensibiliser les contrevenants à certaines infractions routières, en leur proposant de suivre un module de sensibilisation à la sécurité routière en remplacement d’une verbalisation.
Au programme de l’intervention de la DiRIF : vidéo, démonstrations grandeur nature et échanges entre les professionnels des transports routiers et les agents de la DiRIF. Cette action est renouvelée chaque année.

Des actions de sensibilisation
Dans le cadre de « la quinzaine régionale de la sécurité routière dédiée aux usagers vulnérables », la DiRIF a participé à une opération de sensibilisation des usagers le 22 mai 2017 aux abords d’un chantier, situé près de la Francilienne au niveau de la Croix Verte.
La vitesse pratiquée par les usagers était contrôlée par les forces de l’ordre au niveau de ce chantier. Les usagers qui ne respectaient pas la réglementation sur la vitesse maximale autorisée étaient conduits sur une aire où les agents de la DiRIF leur ont présenté leurs missions, les risques de leurs activités et ceux pour les usagers.