Logo préfècture région
  DiRIF
Direction des routes Île-de-France

Quels sont les moyens mis en œuvre pour dégager les autoroutes ?

publié le 3 février 2012

Afin d’assurer la sécurité des usagers durant cette période, la DiRIF met en place une organisation spécifique qui optimise l’intervention du service dans toutes ses composantes.

L’organisation

Un système d’astreintes est activé pour une mobilisation 24h/24 :

  • des agents intervenants sur les routes ;
  • des responsables d’intervention chargés d’analyser l’état du réseau routier au regard des prévisions météorologiques et programmer les interventions de traitement des chaussées ( salage......) ;
  • des différents niveaux d’encadrement ;
  • d’une cellule de veille de « météo routière » régionale chargée d’analyser les conséquences de prévisions météorologiques sur les routes, et de conseiller les responsables d’intervention sur le terrain pour une intervention coordonnée.

Les moyens humains et matériels

Une organisation des interventions basée sur 56 circuits nécessitant entre 2h et 4h de traitement pour chaque circuit.
Près de 450 agents et responsables d’intervention , répartis sur une vingtaine de centres d’entretien et d’intervention (CEI) sont mobilisés pendant cette période. Ils ont à leur disposition 65 camions équipés pour la viabilité hivernale.

La VH en chiffres :

  • Capacité totale de stockage de sel:16 550 tonnes ;
  • Consommation par passage sur l’ensemble du réseau : 230 tonnes pour une journée froide à 600 tonnes en cas de journée très rude ;
  • 850 km de routes sont traitées.
année Consommation

en tonnes

2008 - 2009 11 000
2009 - 2010 15 600
2010 - 2011 16 400