Présentation

Des temps de parcours plus courts et plus réguliers pour les bus

Des temps de parcours plus courts et plus réguliers pour les bus. L’implantation d’une nouvelle voie dédiée sur ce secteur, fortement congestionné aux heures de pointe, va assurer aux passagers des bus un temps de parcours plus court et plus régulier et permettra une meilleure desserte.

Depuis le mois de janvier 2022, une voie dédiée aux bus est implantée sur la RN118 dans le sens Vélizy-Villacoublay > Paris. Elle s’étend sur 800 mètres, jusqu’à la bretelle de sortie n°2 vers Meudon.

La voie dédiée : comment ça marche ?

Qui peut circuler sur la voie dédiée

La voie est dédiée aux bus assurant le service de transport public de personnes organisé par Ile-de-France Mobilités (les lignes de bus locales : 40, 42, 45, 179, 291, 39-34, les lignes de bus interrégionales : 1704 1744) et les véhicules du réseau PAM de transport des personnes à mobilité réduite. Tout autre véhicule circulant sur la voie dédiée est en infraction, excepté les véhicules d’urgence.
En cas de nécessité absolue, les usagers en situation de détresse peuvent s’arrêter en urgence sur la voie dédiée aux bus.

Qui fait quoi pour la voie dédiée sur la N118

Afin d’améliorer les conditions et les temps de déplacement des usagers de la route, l’État et la Région Île-de-France investissent pour développer des voies dédiées sur les autoroutes et les voies rapides.

Ouvertes en permanence ou uniquement aux heures de pointe, les voies dédiées permettent de franchir les points de congestion dans de meilleures conditions.

Elles réduisent les temps de transport et fiabilisent la durée de trajet. Les voies dédiées répondent aux besoins de mobilité et d’amélioration de la qualité de l’air, de la santé et donc de la qualité de vie des Franciliens.

La voie dédiée : comment ça marche ?

Comment est signalée la voie dédiée

La voie dédiée aux bus est une voie supplémentaire, à droite des 2 voies existantes qui restent ouvertes à la circulation de tous les usagers.

Sur la voie dédiée aux bus, la vitesse maximale autorisée est fixée à 70 km/h.

En cas de nécessité absolue, les usagers en détresse peuvent s’arrêter en urgence sur la voie dédiée

En cas d’infraction

Si un véhicule non autorisé circule sur la voie réservée aux bus, l’amende est de 135 €.
Des contrôles sont mis en œuvre pour s’assurer du respect des prescriptions du code de la route, dont les usagers sont informés par la signalisation réglementaire en place.

Concrètement…

 
La voie dédiée est implantée :
 
- sur 800 m,
 
- à droite des voies de circulations existantes,
 
- dans le sens Vélizy-Villacoublay > Paris,
 
- de manière permanente.

Partager la page